11/02/2007

Vote au Portugal

Au Portugal ce wee end  les portugais devront se prononcer .. pour ou contre l’avortement.. je dirai d’emblée que pour ma part ça ne regarde que la personne concernée , la femme en l’occurrence .. tout au plus le couple , et la famille .. pourquoi tout un pays face à un drame à naitre  peut être ? .. maintenant que des professionnels de la santé soient concertés pour faire un choix est une autre histoire qui ne nous concerne toujours pas . ; c’est vrai que il existe aussi comme partout des empêcheurs de tourner en rond .. hypocrites.. face à la réalité .. Ainsi selon l'Association pour le planning familial, 18.000 avortements ont été pratiqués illégalement en 2005….

Enfin..

 

Les électeurs auront à répondre à la question : "êtes-vous d'accord avec la dépénalisation de l'interruption volontaire de grossesse (IVG) si elle est réalisée, à la demande de la femme, dans les dix premières semaines de grossesse, dans un établissement de santé légalement autorisé ?".

 Le plus ennuyeux dans cette histoire c’est ce genre d’ anecdotes..

 

  Vendredi    encore, un tract distribué dans les rues de la capitale alertait sur "la situation d'extrême gravité" que vivrait le Portugal sur le point de rejoindre "l'apostasie silencieuse" du reste de l'Europe et sa "culture de la mort".

 

"Souvenez-vous que Dieu est le Juge et le Vengeur du sang innocent", avertit le tract sous une image de la vierge Marie en pleurs, ajoutant que "le Portugal sera maudit" s'il suit l'exemple des nations qui ont adopté "l'avortement à la demande".

…pffff là   ya toôôôt là… .. mon pote âgé  ou  pas..  radis sur taire   n’épouse .. que dalle . ;

Au cours de la campagne, l'Eglise a pour sa part rappelé aux Portugais - qui se disent catholiques à plus de 90% - qu'ils se doivent de "défendre la vie de la conception à la mort" et de rejeter le "crime abominable" de l'avortement.

 

…quand l’auréole du chrétien devient collier de chien.. me demande où est là ,.. bonne heure … ?..

15:20 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.