15/04/2007

Quid de l'entreprise budget 'taire' !!!?

Le déficit budgétaire de la France ( 1 )  , c’est quoi ?

La dette est avant tout un moyen …face à la gestion  française de l’état qui se doit au travers de  sa devise où apparaissent  les mots « égalité » « et fraternité »d’être  rétive au modèle libéral (donc à l’injustice)  , et  aussi, seul pays  d’Europe où une majorité de citoyens ne pensent pas que « le capitalisme est le meilleur système possible »et qu’il est quasiment impossible d’y passer en force,  c’est pourquoi on va inventer une stratégie en trois temps qui repose sur une pédagogie de la dette ;

a)    Premier temps : on diminue la pression fiscale – moins de taxes - sur les entreprises et sur les revenus supérieurs. Le résultat, on le connaît : apparition d’un déficit de plus en plus grand car les rentrées fiscales deviennent décroissantes pour des dépenses qui elles restent croissantes  …de là déséquilibre du budget, puis  emprunt de l’état à de riches français par les bons de trésor, augmentation des taux d’intérêts  et la boucle est bouclée pour l’effet boule de neige de l’augmentation de la dette...

b)    ..Deuxième temps, on alarme la population face à l’énormité (créée par des choix politiques !!! ) de la dette de l’état(  vis-à-vis des français …mais cela est tu en général..) ..Viennent les ‘ recettes’ pour diminuer le montant astronomique de la dette …, on culpabilise les dépenses de l’état pourtant nécessaires pour le bien de tous comme les écoles, les hôpitaux , la culture , l’entretien des routes, …

c)     Troisième temps , les populations effrayées par le poids de cette dettes acceptent sans rechigner de déconstruire le modèle économique français et acceptent de céder des pans entiers de l’administration publique et de ses fonctionnaires pour le plus grand profit du privé qui s’en enrichira de plus belle , tout en continuant à ne pas participer aux recettes donc tout en continuant à alimenter le processus de l’augmentation de cette ‘ dette’ … …en laissant loin derrière les acquis des luttes sociales passées …vive les voies libérales ? Sarkosy , Bayrou , non ? 

                                 à peluch' !

 

 

 

 

( 1 ) pareil pour tout pays où le rôle de l’état qui redistribue les richesses  DOIT disparaître pour le plus grand profit d’individus ou de groupes voir des deux  !!

 

10:30 Écrit par Alain dans coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : election, sarkosy |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.