17/04/2007

L'esprit et le fusil ( 1 )

L’esprit ou le fusil voir les deux sont des moyens de dirigeants pour défendre …ou opprimer les peuples !

   Extraits de Vicente Navarro, avril 2007       www.alterinfo.net/Traduit par Gérard Jugant et révisé par Fausto Giudice

   '...Le problème avec les interprétations d'Huntington et de Beck est que l'un comme l'autre supposent que les deux civilisations ont été en conflit durant les 50 dernières années. Mais cette supposition est erronée. Une analyse historique et politique des civilisations chrétienne et musulmane et de leurs interactions montre que les dirigeants politiques, intellectuels, religieux et culturels des deux civilisations ont largement collaboré, forgeant une alliance contre un ennemi commun : les forces progressistes laïques, qu'elles soient socialistes, communistes ou nationalistes arabes. Ainsi, l'alliance entre les civilisations chrétienne et musulmane a été en réalité une alliance entre les classes dominantes (des deux civilisations) qui étaient menacées par les mouvements progressistes.'
L'alliance des civilisations chrétienne et musulmane
Une analyse de notre récent passé- la seconde moitié du vingtième siècle- montre qu'il n' y a pas eu de conflit, mais plutôt une alliance entre civilisation chrétienne et musulmane.

Dans son livre « Devil's Game : How the United States Helped Unleash Fundamentalist Islam » (Le jeu du diable : comment les USA ont aidé à l’essor de l’islam fondamentaliste), Robert Dreyfus documente de manière extensive comment les gouvernements des USA et du Royaume-Uni appuyèrent la majorité des associations musulmanes fondamentalistes (une fois encore : définies actuellement comme terroristes), et en réalité jouèrent un rôle crucial dans l'établissement et le développement de ces groupes. Dreyfus montre, par exemple, comment ces deux gouvernements soutinrent activement l'établissement des Frères musulmans dans les années 1950. Ce groupe extrêmement violent commença en Égypte et, avec le soutien de l'Arabie Saoudite, s'étendit dans tout le monde arabe. Dans les années 1980, les Frères musulmans aidèrent à l'établissement du Mouvement de la Résistance Islamique, connu comme le Hamas, le groupe radical musulman palestinien qui aujourd'hui gouverne le peuple palestinien. Toujours dans les années 1950, les gouvernements des USA et du Royaume-Uni appuyèrent aussi les mollahs (cléricaux musulmans fondamentalistes) en Iran, dirigés par Khomeiny, qui devinrent plus tard les leaders de ce pays. Et ces gouvernements ont aussi soutenu activement (avec l'aide de l'Arabie Saoudite et du Pakistan) les talibans en Afghanistan.
Dans tous ces efforts d'appui par les gouvernements des USA et du Royaume-Uni, les valeurs religieuses et culturelles de ces islamistes fondamentalistes n'ont pas été considérées comme un obstacle; au contraire. Le fondamentalisme religieux dans les civilisations chrétienne et musulmane était crucial pour le développement de l'alliance entre civilisations. Comme indiqué dans un document officiel du département d'État US, « L'attractivité de tels mouvements musulmans est leur caractère messianique, similaire aux chrétiens nés à nouveau du Sud des USA. De plus, ils sont profondément anti-communistes » (The World Situation, 1978).

           à suivre

10:12 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guerre, islam |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.