18/04/2007

Paroles de fleurs ...

 

...Quand bout l'eau , et que sur les dômes iniques de  vils pins suent  des pommes de discorde comme des glands moribonds …

...Est-ce là  le charme des chênes ?...

... Tous ces cris en thèmes car cher à leur cœur de Marie couche toi là…, 

... face  à l’amer tune …

...les sabots de Vénus écraseront un jour ces arbres  aux milles écus qui font trop d’ombre aux peuples pliés …

...Et parce que ce que tu lis là te berce de pensées  géantes .., ...parce que ton œil est de poète et qu’ils déshabillent à dessein par un regard neuf ...

...de vierges  et belles reines   des  prés verts  où se berce l’espoir rouge d’une aube épine renversant toutes les corbeilles d’argent et d’or … ,

... comme une promesse rose d y  revoir le ciel où le bleu est si beau …

...Vaine haine , eux et leur trompettes de la mort de leur monde de l’hier qui étouffe nos pensées au parfum violette … 

... et même si ce peuple impatient  mais  peu fou ,  freine pour le mieux ses pensées bien trop mures ...

 

... sûr  que demain sera fait de chants  ayant pignon sur rue d'où cent portes de rêve s’ouvriront  par delà nos soucis pour nous faire découvrir un monde où l’amitié des peuples pliés et l’envie de bâtir ensemble …,  seront ..., ... renouées…,

... remplaçant le   poids de senteurs  lourdes  des noirs passés …

...par des effluves de  baisers rouges cerise immenses …

...sur les jolis chemins de vie fleuris…  de mille   printemps nouveaux …

 …

Alain                 Avril 2007

 

12:17 Écrit par Alain dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.