18/09/2007

Retour vers le futur …1984…

Il ne se passe plus un jour sans qu’une ou l’autre mauvais nouvelle économique ou autre bruit  de bottes fassent la une de l’info aussitôt suivie d’une contre info , mais il est évident que le système économique actuel montre de plus en plus des signes de… moribond.       Il est en outre,  de plus en plus évident que la puissance du dollar qui reposait  essentiellement sur les transactions pétrolières libellées en son nom est remise  gravement en cause. Les acheteurs qui  étaient obligés jusqu’alors de négocier avec cette monnaie modifient leur stratégie, à l’instar de l’Iran et du Venezuela qui  utilisent de plus en plus d’autres monnaies dans leurs transactions. De même, en juillet dernier, l’Iran et le Japon qui ont redéfinis leurs accords pétroliers afin de remplacer le dollar par le yen.   À partir de la crise du subprime et de l’engagement des banques dans la bulle spéculative et autres ‘  montages exotiques ‘ bien au-delà de leur capacité , révélateurs   de l’état plus qu’exsangue de l’économie US (  voir de l’effondrement imminent  pur et simple du système capitaliste dans son ensemble   ) ,   le dollar n’en finit pas de  s'effondrer face à un euro qui atteint des records historiques, tandis que le court du brut (le dollar est une monnaie basée sur le pétrole) est à son plus haut niveau jamais atteint, dépassant aujourd’hui la barre des …80 dollars.      La guerre à l’Irak pour garder la mainmise sur son pétrole (  et par conséquent le maintien du dollar et de l’économie US ,  et des autres économies capitaliste dépendantes de celle -ci  en général ) comme unique voie à l'époque  , bien que déjà dénoncée comme immorale,  ne serait que le prélude à des actions militaires très proches   qui n’auront aucunes communes mesures avec ce que nous avons connu jusqu’ici , à partir du fait que l’hégémonie des USA et du système qu’il représente  ne seront  jamais  remis en causes par leurs propres instigateurs , ceux –ci ayant choisis depuis longtemps ( avant le 11 septembre …)  la fuite en avant comme unique prérogative et ce pour que perdurent leurs suprématies quels qu’en soit le coût humain , social et politique mondial futur      Sans doute la raison pour laquelle   les lois liberticides ont fleuris partout en occident sous prétexte de lutte contre le terrorisme, mais il est fort à parier que celles –ci serviront avant tout à contenir …les manifestations populaires  économiques et anti-guerres dans un futur proche…   Voilà aujourd’hui mon opinion par rapport à l’actualité , je ne trouve hélas pas encore ne fusse que l’ombre d’un indice pour la modifier  en attendant ( pas du tout serein)  le jour où il nous sera annoncé que tel ou tel autre acte terroriste commis quelque part en Occident est  à mettre sur le compte de l’Iran (par exemple car il y a d’autres ‘ candidats  potentiels ‘ ,  ... Syrie , Pakistan ,   …)   , avec la suite que vous pouvez deviner … Non ?

A peluch’ !

14:57 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : usa, irak, iran, economie, crise, dollar, petrole, crash |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.