24/12/2008

Pourquoi I. Betancourt ne sera finalement pas canonisée !

 Ingrid enfin libérée ,...et ensuite ,...et depuis ?

Bien sûr , chacun c’est réjoui de sa libération , y compris moi –même , mais la médiatisation à outrance de ses propos pro religieux ( …Ingrid Betancourt s'est recueillie hier à Lourdes  ou un autre jour betancourt devant la Vierge de Guadalupe…, Betancourt nobélisée ,  béatifiée voir  canonisée ...bref peoplelisée à outrance  »… avec pour couronner le tout son retrait  ' possible' de la vie politique … nous laissait  avec un zeste de soupçon de  manipulations  à des fins…justement  politiques de son image , bref …un sentiment de déception au goût plutôt amer .

 

Mais aujourd’hui j’ai pu lire  sur le site

‘ Legrandsoir’ un article qui me permet à nouveau de réapprécier un peu  Mme Betancourt de par les paroles qu’elle a tenu  dans sa tournée en Amérique Latine  ( 1) , notamment en y rétablissant le rôle de Mr Chavez ( 2 ) à sa juste place aux travers de discours prononcés en présence de différentes personnalités Latino américaines .

Voilà  sans doute pourquoi ce voyage a été à  ce point  bizarrement très peu médiatisé depuis   ...

 

Aussi ,  le rapporté un peu ailleurs ou sur ce blog me parait être justifié … Et pour vous ?

                          Non ?

 

A peluch’ !

 

 

( 1 ) extrait : " Le Venezuela est une des étapes récentes  de Betancourt dans sa tournée des chefs d’état d’Argentine, de Bolivie, du Brésil, du Chili, de l’Equateur, et du Pérou. Elle a comparé le président de l’Equateur, Rafael Correa, à un “frère“ dans la bataille pour la paix, malgré ses désaccords avec le président de Colombie Alvaro Uribe sur la façon de gérer le conflit armé. "Betancourt a évoqué une “chaîne d’amour crée sur le continent, qui vous sortira tous d’ici“, en parlant des otages restants. "…

http://www.legrandsoir.info/spip.php?article7651#reactions

 

( 2 )extrait :… "La première étape vers ma libération est due à Hugo Chavez“ a déclaré Betancourt, “Si ces contacts n’avaient été pris, l’opération Jaque (NDT ; échec et mat) n’aurait pu avoir lieu“ a-t-elle dit en se référant aux manœuvres de secours de l’armée colombienne qui menèrent à sa libération "…

06/12/2007

Quoi de neuf ces temps –ci ?

La ‘’défaite’’ de Chavez , je dirai plutôt la chance qu’il a eu de n’avoir pas été confronté à un second coup d’état ( opération Tenaza …)  grâce à l’abstention massive de ses partisans qui  s’explique sans doute par les énormes moyens ( 1 )  mis en œuvre pour conquérir cette abstention … Ceci  devant au moins permettre à Chavez d’apprécier les forces en présences , de reconnaitre ses vrais partisans , les opportunistes et les putschistes  potentiels comme le général  Raul Baduel, qui appelait à ne reconnaître les résultats du référendum  qu’en cas de victoire de l’opposition…par exemple ( sic…)

Tandis que son voisin  , le président bolivien, Evo Morales, a annoncé mercredi qu’il envisage ( lui aussi !! ) d’organiser un référendum national pour décider s’il va rester au pouvoir...

      En effet , dans un discours télévisé, M. Morales a déclaré qu’il présentera au Congrès une proposition en vue de mettre rapidement aux voix son mandat présidentiel , car dit -il: "Si le peuple dit que je dois partir, je n’ai aucun problème avec ça. Que le peuple décide qui part et qui reste", a affirmé M. Morales, premier président indigène de la Bolivie."S’ils sont démocratiques, parions pour la démocratie", a martelé le chef de l’Etat, qui n’a pas donné de détails sur le référendum.      En fait ,  la crise politique, déclenchée par les réformes constitutionnelles du président Morales, s’aggrave dans le pays car  la nouvelle constitution bolivienne, adoptée le 24 novembre lors d’une session boycottée par l’opposition, prive de l’immunité judiciaire les soldats étrangers travaillant sur le sol bolivien par exemple ( ...officiellement rejetée par le plus grand parti d’opposition du pays...) tandis que début septembre Mr Morales a  demandé au président du Sénat, José Villavicencio, de l'Unité Nationale (tjrs le parti de l'opposition),  qu'une loi soit promue pour éliminer le secret bancaire en Bolivie, et, qui plus est ,  a profité de la présence d'ambassadeurs de plusieurs pays pour leur suggérer l'élimination du secret bancaire au  niveau mondial…pour lutter contre les 500 milliards d'argent ' noir ' transitant par les paradis fiscaux...( Là il cherche les ennuis..)      Par contre il y a exactement un an le gouvernement des Antilles néerlandaises [2] a signé avec le gouvernement néerlandais, sur une base antidémocratique (le peuple n’a pas été consulté sur cette question…pas de référendum là..), un accord, intitulé Déclaration finale, à La Haye. Cet accord de recolonisation en plein XXIème siècle, dont le titre a des relents de fatalisme, a pour objectif principal d’éliminer l’autonomie limitée dont la colonie hollandaise des Caraïbes jouit depuis l’adoption du Statut de 1954, en vertu de la Constitution du royaume.           

 Il faut chercher l’arrière-fond de ces manœuvres dans l’expansionnisme du capital industriel et financier hollandais à la recherche de nouveaux marchés aux Amériques, afin de survivre dans une Union européenne dominée par les géants que sont l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France. Quel meilleur endroit pour faire cela que dans ses colonies ?

La présence possible de champs de pétrole dans la mer entourant les îles est sans aucun doute un autre facteur contribuant à la recolonisation des Antilles… Mais il y a aussi la position géostratégique de l’île qui n'est séparée que d’à peine 61 km de la côte Nord du Venezuela, Curaçao étant donc  une ‘  porte ‘  sur le continent latino-américain et le reste de la Caraïbe, qui plus est ,  dispose aussi  d’une base militaire  hollandaise et ...américaine...(3) Et pour terminer cette ‘revue sommaire’ de l’actualité il nous reste le moyen orient avec Bush qui c’est fait moucher par ses services secrets dénonçant l’ineptie vis-à-vis du nucléaire et de l’Iran.. reste néanmoins l’os palestinien .. avec la bande de Gaza  et son  Hamas ‘ classifié ‘ terroriste pour le plus grand intérêt des partisans minoritaires participant à cette trahison tels Abbas and co.. présent à Annapolis…( Bande de Gaza  qui va se faire bombarder par les israéliens un de ces quatre ..)  histoire de rendre le parti d’Abbas majoritaire sans doute… Non ?  Allez .. à peluch'   Sources :  Veritas Temporis Filia -  Voltaire – Wikio – El Correo  ( 1) l’occident , son argent et ses médias complices sont intervenus  avec tous ses moyens dans la campagne tels Ford, General Motors, DaimlerChrysler, Bridgestone Firestone, Goodyear, Alcoa, Shell, Pfizer, Dupont, Cargill, Coca-Cola, Kraft, Novartis, Unilever, Heinz, Johnson & Johnson, Citibank, Colgate Palmolive, DHL et Owens Illinois ) qui ont apporté huit millions de dollars pour distribuer des tracts du genre « Si vous êtes une Mère, VOUS PERDREZ. Vous perdrez votre maison, votre famille, vos enfants (les enfants appartiendront à l’Etat) ! Des tracts spécifiques visaient les paysans, les étudiants, les petits patrons, etc… [2] Les Antilles soi-disant néerlandaises sont composées de Curaçao, Bonaire, Sint-Maarten , Saba, Saint-Eustache et constituent avec Aruba le territoire caribéen occupé par le colonialisme hollandais.Occupation britannique et paradis fiscaux.. tien?  - Îles Vierges britanniques – Montserrat – Anguilla - Ïles Turcs & Caicos  - Îles Cayman Occupation US et re- paradis fiscaux ...  - Porto Rico - Îles Vierges US Occupation française  et  ..exétéra - Martinique  Guadeloupe  Guyane   Saint-Martin    ( voir wikipédia…)  (3) La base US, est établie comme beaucoup d ‘autres dans la région sous le fallacieux prétexte de   la guerre contre le trafic de drogue et est ( surtout ! ) le point stratégique le plus proche du Venezuela, à partir duquel les USA  surveillent  de près la révolution bolivarienne en cours et prépare éventuellement une intervention militaire au cas ou…

30/11/2007

Laissant mille de côté …Que des cars à casse ?

 Je parcourais  la presse ce matin et j’ai pu  lire dans un article publié par l’agence Reuter relayé par l’Express ,  le titre , ‘’ Grande manifestation à Caracas pour le "non" au référendum ‘’  Et encore …’’ Plus de 100000 Vénézuéliens ont tenu à Caracas un rassemblement, qui représente la plus importante démonstration de force de l'opposition à l'approche du référendum de dimanche sur des amendements constitutionnels censés permettre au président Hugo Chavez ( 1)  de briguer autant de mandats qu'il le veut…’’       Ensuite je suis allé sur Wikipédia ,  j’ai tapé ‘  Colombie ,  démographie ‘… Et là j’ai découvert qu’il y a environs 45 millions d’habitants …

Conclusion…, en extrapolant un peu ( disons que la moitié de ses habitants ne sont pas en âge de se présenter au référendum  ) , cela nous fait … , un habitant sur 200 qui ne serait pas d’accord avec le projet de la nouvelle constitution !!

    Comme  quoi… Tout est relatif...

Donc , laissons plutôt ce peuple s’  organiser sans ingérences ( 2 ) extérieures vers leur propre système ,  sans essayer de leur imposer le nôtre qui n’est certainement plus à présenter comme modèle ( subprime , guerre illégales , SMP , ingérences perpétuelles , gouvernements pantins mis en place , presse automuselée , ( voir complice ) ,  démantèlement des services publics , appauvrissement des populations   j’en passe  …) Non ? À peluch’ ! ( 1 ) http://www.solidariteetprogres.org/spip/sp_article-breve.php3?id_article=3555 '..Une image du président vénézuelien Hugo Chavez les yeux fermés, accompagnée du commentaire « qui l’a tué ? », a été diffusée sur CNN (version espagnole) pendant 10 seconde mercredi. CNN a ensuite retiré l’image prétextant qu’une « erreur » s’était produite. Quelle erreur ! ?Est-ce que CNN a déjà préparé ses reportages sur la mort du chef d’Etat vénézuélien ?...'

'...Si les forces politiques associées au vice-président américain Dick Cheney voulaient déclencher une agitation politique et sociale en Amérique du Sud, l’assassinat de Chavez serait une des manières de le faire. Chavez a prévenu plus d’une fois ces derniers mois qu’il était la cible d’une tentative d’assassinat  qui serait utilisée pour plonger le Venezuela dans une guerre civile...'

( 2) ( El Correo ) Ce mercredi soir, 28 Novembre, a eu  lieu un débat sur le référendum au Venezuela au Parlement européen, sur proposition du groupe PPE    (Groupe du Parti Populaire Européen [Démocrates-Chrétiens] ) et ...du Parlement européen (dont fait partie le PP espagnol d'Aznar) avec l'appui du groupe des Verts et du groupe ALDE (libéraux). Une situation pour le moins étrange, puisque le débat vise à critiquer le processus de référendum constitutionnel, alors qu'en Europe le traité de Constitution a été rejeté par deux peuples, et que le clone de ce projet ne sera pas soumis à référendum mais imposé tout simplement.  Cependant le PPE a déjà perdu le débat de ce soir, ou les fruits qu'il pourrait en tirer (sauf manipulations médiatiques, à prévoir).  En effet à l'ouverture des débats, l’après-midi du 28 Novembre à 15 :00, le groupe PPE a proposé qu'une résolution politique sur le Venezuela soit adoptée lors la session du Parlement européen de Décembre prochain à Strasbourg. Et bien, cette proposition a été rejetée par la majorité de la plénière, malgré le grand nombre de sièges dont dispose ce groupe politique en son sein.  

Que des Uribe méfaits dans ce coin du monde !!!

Publié dans lefigaro.fr)

 

« …Plus de quatre ans après la dernière preuve de vie directe d’Ingrid Betancourt - une vidéo diffusée le 30 août 2003 - , les autorités colombiennes ont annoncé vendredi avoir capturé trois guérilleros des Farc en possession de vidéos et d’autres documents sur lesquels on voit une dizaine d’otages, dont la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt et trois Américains.

 

Selon les médias colombiens, citant le gouvernement, il s’agirait de cinq vidéos. Quatre d’entre elles auraient été enregistrées les 23 et 24 octobre dernier.

 

L’agence Reuters a d’ores et déjà diffusé une capture de ces images sur laquelle on voit l’ancienne candidate enchaînée, tête baissée, assise sur une chaise, dans la forêt…’’

 

Evidemment , je partage la joie de sa famille mais il me tient à cœur de rappeler surtout le succès de la médiation des présidents Chavez ( auquel on a vraisemblablement voulu ‘ volé la vedette’ , car qui sait si ses preuves n’étaient déjà pas disponibles lors du passage du président  à Paris ? …) et Sarkozy .

 Qui plus est , je reste persuadé que si les forces de gauches en Colombie n’étaient à ce point persécutées par les paramilitaires complices du régime d’extrême droite d’Uribe , une issue  beaucoup plus rapide en ce qui concerne les otages détenus par les FARC  aurait déjà été trouvée … Voilà résumé en quelques mots , le problème principal auquel le peuple colombien est lui-même confronté depuis quelques décennies .. Non ?

 A peluch’ !

PS : Un grand merci surtout au 3 prisonniers anonymes qui ont pris d'énormes risques pour apporter ces preuves .. J'espère pour eux une détention la moins pénible possible ainsi ( et surtout! )  qu'une issue rapide et  heureuse à cette affaire ...

08/11/2007

L’essence , ciel de l’actualité .. explosive !

Depuis hier le temps de la Belgique semblait  compté .. c’est un flamand pure souche qui vous  l’écrit en français , mais à l’époque des conséquences de  la mondialisation dominante où l’anglais est essentiel dans les relations internationales , vous comprendrez que je ne m y attarde pas trop ..         Tapez plutôt  ‘ Belgique et bêtises politiciennes ‘  dans google pour ce genre d’info . Cet après midi  par contre ,  Mr Bernanke semblait au sommet de son art, énumérant presque serein les déboires de la bourse , il semblait en effet maître de la situation ... pourtant ... même moi , petit sidérurgiste , avec les infos du net , j’aurai pu concevoir son discours d’aujourd’hui , excepter en ce qui concerne le montant de la Xième intervention de la Fed (32, 75 milliards ) , en fait le train - train quoi pour se donner du temps .. du temps mais pour quoi  faire ? Pour permettre aux gros poissons de se refaire sans doute ,  là ,  pas de secret non plus , ni  ...d’incertitudes  , mais pour le reste ?  Le reste de l’actu avec  le Pakistan qui se la joue en Mush’  à rafle tandis que son dictat dur... dure …, jusqu’à (on l’espère !) mi –février,  le temps de préparer le terrain miné et sans doute terrorisant  de Bhutto vers ce pouvoir manipuler outre atlantique … contre une population …atomisée …Zia beaucoup à dire …sur l’appât rance … démocratique . Et pendant ce temps, Mr Sarkozy cause... toujours, bûche beaucoup... faisant copain -copain avec celui qui ne va pas manquer d’essayer de l’entraîner dans une valse à la Walkiries dans des régions qui sentent bon le pétrole  (  et qui renfloue surtout les caisse exsangues Us  ) , histoire de garder le  billet pour l’enfer , vert  , de par le monde .. plus vert du  tout ,  sinon de peur  …permettant à quelques grands fonds vautours ou autres    (  autorisés  [1] ) de poursuivre leur œuvre destructrice d’emplois et d’espoirs dans les plaines industrielles … vides .Pendant ce temps toujours les mentors d’Israël s’impatientent , piaffent sur un air de déjà vu du temps trépassé lui  de Mr Hussein  afin que Mr  El Baradeï  quitte l’Iran pour y apporter au plus vite notre démocratie amère …,  à coup de mère des bombes sans doute.Tandis que là bas  , là où  les mécontents ont toujours le droit de s’exprimer , y compris sur l’orientation politique future de leur pays et ce par un  futur référendum… , bien que l’on sache très bien que l’opposition , là bas ,  frise très souvent ‘l’ingérence’ mais que l’on devine aussi que  la majorité du peuple avance …‘ malgré ‘ eux , alors qu’ici , … la constitution européenne engageant  l’avenir de 10zaines de pays est ‘ passée’ en catimini.. car trop souvent ici … la presse est ‘ libre’ de s’exprimer .. tant qu’elle ne contrarie pas les vues néolibérales  de la société , mais vous le saviez déjà ...     Non ?  A peluch’ !

[ 1 ]   Un nouveau capitalisme s’installe, encore plus brutal et conquérant. C’est celui d’une catégorie nouvelle de fonds vautours, les private equities, des fonds d’investissement à l’appétit d’ogre disposant de capitaux colossauxLes noms de ces titans - The Carlyle Group, Kohlberg Kravis Roberts & Co (KKR), The Blackstone Group, Colony Capital, Apollo Management, Starwood Capital Group, Texas Pacific Group, Wendel, Eurazeo, Cerberus,  etc. - demeurent peu connus du grand public. Et, à l’abri de cette discrétion, ils sont en train de s’emparer de l’économie mondiale…J’y reviendrai  

17/04/2007

Hue ! Go ! Chavez … ( malgré les emBush’ !!! )

Mais quand même , cet article nous  rappelle un peu aussi les avantages matériels ‘offerts ‘ par la droite pour séduire les ‘prolétaires’ lol..  pendant plus de 40 ans après la guerre 40- 45..  à cause de  l’URSS qui se’ faisait menaçante de par son modèle de société ,  ainsi que la gauche qui fonctionnait encore comme une vraie gauche en Europe , ses journaux , ses  intellos qui défendaient vraiment la majorité et qui faisaient trembler la  bourgeoisie .. nostalgie quand tu nous tiens … un peu de ça donc au travers de Chavez …même si le chemin de cet homme est parsemés d’embush ‘ !!!  

Lisez plutôt ..

1 nouvelle « Alliance pour le progrès » contre le « socialisme du 21e siècle » ?

 

Eva Golinger - avocate vénézuélienne-étatsunienne et auteure de The Chavez code : craking U.S. intervention in Venezuela (La Habana, 2005) [1] - démystifie l’« agenda social » proposé par le président des USA lors de sa récente tournée en Amérique latine. Il y a 50 ans déjà, pour contenir la révolution cubaine, son prédécesseur J.F. Kennedy avait lancé l’« Alliance pour le progrès » : en clair, une série de réformes sociales servant d’additif à une stratégie contreinsurrectionnelle - qui installa plusieurs dictatures militaires... et conforta celles déjà existantes ! (hpr)

 

 

La nouvelle offensive des USA en Amérique latine n’utilise pas un armement venu des casernes ou du « complexe militaro-industriel », mais du Venezuela ! Avant de se rendre dans cette région, G.W. Bush expliquait que son gouvernement souhaitait « la promotion de la justice sociale dans l’hémisphère occidental » selon trois axes : éducation, santé, logement ; des institutions justes, efficaces, non corrompues ; une économie juste pour les travailleurs. Le mot « justice sociale » dans la bouche du Seigneur de la Guerre étonne. « Notre mission consiste à terminer la révolution, initiée par Simon Bolivar et George Washington », conclut G.W. Bush. La révolution bolivarienne dirigée par Chávez a-t-elle donc un si grand impact sur la politique des USA ? (...)

Puisque le bâton ne suffit pas...

Il est indubitable que G.W. Bush et ses conseillers prennent les Latino-Américains (et plus globalement les humains) pour des imbéciles... Mais après les multiples interventions de ses prédécesseurs (de Kennedy à Bush Sr) en Amérique latine, Bush Jr ne savait plus quoi faire. Durant les premières années de son mandat, il a mis toute son énergie à détruire le Moyen Orient.

 

Lorsque les USA ont vu la force réelle de Hugo Chávez (capable d’impulser un tournant à gauche en Amérique latine), ils ont tenté de le liquider au moyen d’un coup d’Etat (avril 2002), puis par le sabotage économique. Après l’échec du référendum révocatoire lancé par l’opposition vénézuélienne (le 15 août 2004), le gouvernement des USA s’est rendu compte du manque de fiabilité de cette opposition. Alors, depuis janvier 2005, ils ont commencé à tenir des discours violents contre le Venezuela : « Chávez est une force négative dans la région » (Condolzza Rice, secrétaire d’Etat), « Chávez ressemble à Hitler » (Donald Rumsfeld, ex-secrétaire à la Défense), « Chávez menace la démocratie et la stabilité régionale » (John Negroponte, sous-secrétaire d’Etat).

 

Les USA cherchent à lier le Venezuela au terrorisme d’Al Qaida. Ils accusent ce pays « de collaboration insuffisante dans la guerre contre le terrorisme » et l’empêchent d’acheter des armes aux USA. Des dizaines de parlementaires US ont clamé sur tous les tons : « Chávez est un dictateur autoritaire ». En 2006, Condolezza Rice promettait d’ « isoler le Venezuela ». Mais comme les autres stratégies de Washington, ce plan a échoué.

 

 

...Pourquoi ne pas utiliser aussi la carotte ?

 

Le monde entier applaudit Hugo Chávez lorsqu’il traite G.W. Bush de « diable » ; mais lorsque Bush et sa clique traitent Chávez de « dictateur » ou de « menace », ce dernier voit augmenter ses appuis et sa popularité dans la communauté internationale et Washington est qualifié d’« agresseur impérialiste ». Les USA ne savent plus quoi faire pour intervenir au Venezuela et à Cuba. Ils changent régulièrement d’ambassadeur à Caracas, sans rien avoir obtenu. Leur politique agressive ne trouve pas d’alliés (même pas l’Union européenne). Financée avec des millions de dollars, l’opposition ne réussit pas à s’unir pour obtenir une victoire électorale.

 

A l’augmentation du potentiel militaire US dans la région (navires de guerre, porte-avions, hélicoptères de combat, sous-marins nucléaires), le Venezuela réagit en renforçant sa défense. L’ultime remède des USA consiste donc à copier le Venezuela. Une école médicale à Panama formera gratuitement des infirmières, des techniciens et des travailleurs de la santé. Un navire de la flotte US sera envoyé dans plusieurs ports (de Belize au Surinam) avec un contingent de médecins et d’infirmières (susceptibles de soigner 85000 patients et d’effectuer 1500 opérations). Une copie de l’Université latino-américaine de médecine ou des missions « Barrio Adentro » ou « Milagro » (Programmes sociaux du gouvernement bolivarien). Autres promesses de Bush : 75 millions de dollars pour des étudiant-e-s souhaitant apprendre l’anglais ; 100 millions pour des crédits hypothécaires au Mexique, au Brésil, au Chili et en Amérique centrale. Les montants versés à des groupes et à des organisations oeuvrant à « la promotion de la démocratie en Amérique latine » (aujourd’hui 1,6 milliard de dollars) seront augmentés (en plus des 300 organisations nord-américaines, financées par le Département d’Etat, actives aujourd’hui sur le continent). La « bataille des idées » s’accélère. Washington n’a plus d’autre recours qu’une « façade sociale » pour tenter de regagner le terrain perdu sur la révolution bolivarienne.

Eva Golinger   …que du bonheur ( pour le moment ) pourvu que ça dure .. à peluch’ !

23:43 Écrit par Alain dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : venezuela, chavez, bush |  Facebook |