03/01/2009

Et quoi de 9 début 2009? ...

En fait .. après les 'fêtes ' .. la vie continue .. com' d'hab' ...

Ainsi , hier  après midi dans 20minutes.fr , j’ai pu lire  ,

.. extraits : … ’’Qu'est-ce qu'elle a ma gueule? ‘’

’’… Neuf musulmans, dont huit ayant la nationalité américaine, ont été contraints de débarquer d'un avion aux Etats-Unis, après la plainte de deux passagers qui ont dit les avoir entendus tenir des propos menaçant la sécurité, ont rapporté deux d'entre eux …’’

‘’… Ils ont finalement reçu l'aval de la police fédérale (FBI) et ont pu reprendre leur voyage, mais bien que le FBI et la compagnie aient qualifié l'incident de «malentendu», AirTran a refusé de les placer sur un nouveau vol, et ils ont poursuivi leur parcours avec une autre compagnie aérienne…’’

‘’… Un porte-parole d'AirTran, Tad Hutcheson, a défendu la compagnie en affirmant qu'«au bout du compte, des gens sont montés à bord et ont fait des réflexions qu'ils n'auraient pas dû faire dans un avion». «D'autres les ont entendus, les ont mal interprétés. Il se trouve que ces gens étaient de confession et d'apparence musulmane», a-t-il ajouté….’’

 

Vers quoi va le monde ? …Il fut un temps où certains parents de  ceux qui assiègent aujourd’hui  Gaza étaient ‘marqué’ par une étoile jaune ... !!

 

Ce qui nous amène à cet autre article  comportant quand même une note d’espoir …de par les dénonciations qui se font de plus en plus nombreuses à travers le monde :

 

Extraits , sur le site d’Oumma.com  : ‘’ Pas de cessez-le-feu tant que Gaza sera sous le siège.

‘’Il n’y a pas de position plus juste, plus claire et plus simple que celle qui stipule que le cessez-le-feu et le siège qui est imposé à la bande de Gaza ne peuvent aller de pair, car le siège est en soi un état de guerre, l’un de ses aspects les plus inhumains.

Cela est admis par tous, militaires et acteurs politiques : le siège est un acte de guerre que subit la bande de Gaza depuis plus d’un an et demi.

Tous les points de passage étant fermés, Gaza n’est approvisionnée ni en produits alimentaires, ni en en carburants, ni en médicaments. S’ajoutent à cela l’interdiction de circuler et l’impossibilité qui est faite ainsi aux malades et aux blessés d’avoir accès aux soins, même pour les cas les plus graves…’’

De ce point de vue, l’envoyé spécial du Comité pour les droits de l’homme de l’ONU, Richard Folk, a estimé que le siège de Gaza est « un crime génocidaire », dans la mesure où il s’agit d’une punition collective qui paralyse complètement la vie des gens et affame des dizaines de milliers d’enfants qui souffrent en conséquence de graves problèmes de nutrition…’’

A souligner aussi le courage de Mr Louis Michel (commissaire européen belge-  libéral ) qui  a condamné  ‘’…les massacres commis par les rebelles ougandais de l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA), en République démocratique du Congo (RDC), exprimant la crainte que ces agissements ne menacent la "stabilité de toute la région".

 

Evidemment,  les termes employés sont ‘ diplomatiques ‘ , là aussi , mais il  n’empêche que les lecteurs doivent comprendre ... , blessés, décès par violence ( Mr L.Michel dénonce des centaines de morts …) , maladie ou malnutrition …et ce depuis des dizaines d’années déjà…et toujours aux mêmes endroits  !!!

Et cela dans un monde où l’économie fout davantage  le camp …tandis  que les positions géostratégiques des puissants de ce monde sont revues ‘ et corrigées’(…) dans un climat de déliquescence financière qui va aller en s’aggravant ( excepté pour les grands groupes militaro industriels ou les SMP ...( 1 )  …Dangereux n’est –il pas !?

 L’année nouvelle n’a vraiment rien de nouveau encore ! Si ! ?

Qu’en pensez –vous ?

A peluch’ !

 

( 1 ) Société Militaire Privée : voir articles précédents  ( tag : )

14:54 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : israel, rdc, usa, gaza, palestine |  Facebook |

28/12/2008

Un jour on gaza des israéliens( 1 ) ... aujourd’hui des israéliens fondent sur Gaza …

Titre de l’Echo de ce 28 décembre 2008 ….Plus de 280 morts à Gaza, Israël mobilise des milliers de réservistes…

Extraits :...''A l'ONU ( 2 ) , le Conseil de sécurité a appelé - dans une déclaration non contraignante - à "l'arrêt immédiat" de toutes violences et activités militaires, à l'issue d'une réunion urgente.

Au Caire, le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Aboul Gheit a affirmé à l'issue d'un entretien avec le président palestinien Mahmoud Abbas ( 3 ) que l'Egypte tentait de négocier un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, qui pourrait être suivi d'une nouvelle trêve comme celle qui avait expiré le 19 décembre après avoir été tant bien que mal respectée six mois durant.

Selon l'armée israélienne, environ 230 cibles du Hamas ont été visées ces dernières 24 heures à Gaza. Un porte-parole du gouvernement israélien a affirmé que "97%" des victimes des raids appartenaient au Hamas...''

POUR RAPPEL … : Le Hamas que ça plaise au lecteur ou non a été élu démocratiquement , donc les actes comme des tirs de roquette ou autres sont des actes de résistants ( comme nos grands parents ont pu le faire lors de l’occupation allemande  ) contre un occupant !!!…, les colonisations israéliennes sont des actes ‘ économiques ‘agressifs ( mais meurtriers ! ) visant à spolier le peuple palestinien de ses  meilleures terres et de ses  réserves d’eau  , avec les meilleures technologies militaires ‘essayées ‘sur un peuple sans véritable défense ou sans véritable soutien ‘international ‘et ce quoi qu'on en dise … !!!   

Le reste n’est que du blabla et une manière sanglante pourtant cousue de gros fil blanc ( ou de murs de beton…) de détourner l’opinion internationale des vrais problèmes que celle –ci va connaitre ( ou connait déjà ! ) …, je voulais citer  la débâcle économique mondiale du modèle ultralibéral autrement appelé ‘La mondialisation ‘ qui va aller en empirant dans les mois qui viennent !

 

Mais ceci explique sans doute cela ? Non ?

 

A peluch’ !

 

( 1 ) Je reste convaincu que  la majorité de la population israélienne aspire vraiment à la paix et que celle-ci est elle -même victime de ce que d’autres populations subissent ailleurs dans le monde de  par  la puissance militaro médiatique d’une minorité d’extrémistes au service de puissances financières !  

 

 

( 2 ) L’ONU ? Combien de résolutions votées à l’encontre d’Israël … Et combien respectées ?

 

( 3 ) l’homme de paille non élu au service ( s ) de qui ?

De quoi ? Dans l’intérêt de qui et pourquoi ?

Des questions à se poser quand même … Non ?

19:59 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guerre, israel, gaza, hamas, abbas |  Facebook |

06/12/2007

Quoi de neuf ces temps –ci ?

La ‘’défaite’’ de Chavez , je dirai plutôt la chance qu’il a eu de n’avoir pas été confronté à un second coup d’état ( opération Tenaza …)  grâce à l’abstention massive de ses partisans qui  s’explique sans doute par les énormes moyens ( 1 )  mis en œuvre pour conquérir cette abstention … Ceci  devant au moins permettre à Chavez d’apprécier les forces en présences , de reconnaitre ses vrais partisans , les opportunistes et les putschistes  potentiels comme le général  Raul Baduel, qui appelait à ne reconnaître les résultats du référendum  qu’en cas de victoire de l’opposition…par exemple ( sic…)

Tandis que son voisin  , le président bolivien, Evo Morales, a annoncé mercredi qu’il envisage ( lui aussi !! ) d’organiser un référendum national pour décider s’il va rester au pouvoir...

      En effet , dans un discours télévisé, M. Morales a déclaré qu’il présentera au Congrès une proposition en vue de mettre rapidement aux voix son mandat présidentiel , car dit -il: "Si le peuple dit que je dois partir, je n’ai aucun problème avec ça. Que le peuple décide qui part et qui reste", a affirmé M. Morales, premier président indigène de la Bolivie."S’ils sont démocratiques, parions pour la démocratie", a martelé le chef de l’Etat, qui n’a pas donné de détails sur le référendum.      En fait ,  la crise politique, déclenchée par les réformes constitutionnelles du président Morales, s’aggrave dans le pays car  la nouvelle constitution bolivienne, adoptée le 24 novembre lors d’une session boycottée par l’opposition, prive de l’immunité judiciaire les soldats étrangers travaillant sur le sol bolivien par exemple ( ...officiellement rejetée par le plus grand parti d’opposition du pays...) tandis que début septembre Mr Morales a  demandé au président du Sénat, José Villavicencio, de l'Unité Nationale (tjrs le parti de l'opposition),  qu'une loi soit promue pour éliminer le secret bancaire en Bolivie, et, qui plus est ,  a profité de la présence d'ambassadeurs de plusieurs pays pour leur suggérer l'élimination du secret bancaire au  niveau mondial…pour lutter contre les 500 milliards d'argent ' noir ' transitant par les paradis fiscaux...( Là il cherche les ennuis..)      Par contre il y a exactement un an le gouvernement des Antilles néerlandaises [2] a signé avec le gouvernement néerlandais, sur une base antidémocratique (le peuple n’a pas été consulté sur cette question…pas de référendum là..), un accord, intitulé Déclaration finale, à La Haye. Cet accord de recolonisation en plein XXIème siècle, dont le titre a des relents de fatalisme, a pour objectif principal d’éliminer l’autonomie limitée dont la colonie hollandaise des Caraïbes jouit depuis l’adoption du Statut de 1954, en vertu de la Constitution du royaume.           

 Il faut chercher l’arrière-fond de ces manœuvres dans l’expansionnisme du capital industriel et financier hollandais à la recherche de nouveaux marchés aux Amériques, afin de survivre dans une Union européenne dominée par les géants que sont l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France. Quel meilleur endroit pour faire cela que dans ses colonies ?

La présence possible de champs de pétrole dans la mer entourant les îles est sans aucun doute un autre facteur contribuant à la recolonisation des Antilles… Mais il y a aussi la position géostratégique de l’île qui n'est séparée que d’à peine 61 km de la côte Nord du Venezuela, Curaçao étant donc  une ‘  porte ‘  sur le continent latino-américain et le reste de la Caraïbe, qui plus est ,  dispose aussi  d’une base militaire  hollandaise et ...américaine...(3) Et pour terminer cette ‘revue sommaire’ de l’actualité il nous reste le moyen orient avec Bush qui c’est fait moucher par ses services secrets dénonçant l’ineptie vis-à-vis du nucléaire et de l’Iran.. reste néanmoins l’os palestinien .. avec la bande de Gaza  et son  Hamas ‘ classifié ‘ terroriste pour le plus grand intérêt des partisans minoritaires participant à cette trahison tels Abbas and co.. présent à Annapolis…( Bande de Gaza  qui va se faire bombarder par les israéliens un de ces quatre ..)  histoire de rendre le parti d’Abbas majoritaire sans doute… Non ?  Allez .. à peluch'   Sources :  Veritas Temporis Filia -  Voltaire – Wikio – El Correo  ( 1) l’occident , son argent et ses médias complices sont intervenus  avec tous ses moyens dans la campagne tels Ford, General Motors, DaimlerChrysler, Bridgestone Firestone, Goodyear, Alcoa, Shell, Pfizer, Dupont, Cargill, Coca-Cola, Kraft, Novartis, Unilever, Heinz, Johnson & Johnson, Citibank, Colgate Palmolive, DHL et Owens Illinois ) qui ont apporté huit millions de dollars pour distribuer des tracts du genre « Si vous êtes une Mère, VOUS PERDREZ. Vous perdrez votre maison, votre famille, vos enfants (les enfants appartiendront à l’Etat) ! Des tracts spécifiques visaient les paysans, les étudiants, les petits patrons, etc… [2] Les Antilles soi-disant néerlandaises sont composées de Curaçao, Bonaire, Sint-Maarten , Saba, Saint-Eustache et constituent avec Aruba le territoire caribéen occupé par le colonialisme hollandais.Occupation britannique et paradis fiscaux.. tien?  - Îles Vierges britanniques – Montserrat – Anguilla - Ïles Turcs & Caicos  - Îles Cayman Occupation US et re- paradis fiscaux ...  - Porto Rico - Îles Vierges US Occupation française  et  ..exétéra - Martinique  Guadeloupe  Guyane   Saint-Martin    ( voir wikipédia…)  (3) La base US, est établie comme beaucoup d ‘autres dans la région sous le fallacieux prétexte de   la guerre contre le trafic de drogue et est ( surtout ! ) le point stratégique le plus proche du Venezuela, à partir duquel les USA  surveillent  de près la révolution bolivarienne en cours et prépare éventuellement une intervention militaire au cas ou…

21/06/2007

Bombe médiatique ou pétard mouillé ? ( 2 )

suite ...
Selon plusieurs sources dont une israélienne (Devka files) la victoire préventive du Hamas à Gaza contre un coup du collaborateur palestinien Mohammed Dahlan et ses milices, à de quoi inquiéter certains services secrets et pour cause !

C'est d'abord le site sioniste/militariste/renseignements Devka files http://www.debka.com/index.php qui a publié ces infos :

Dans un article du 17 juin 2007 "Exclusif : Hamas – et ses sponsors Syriens et iraniens – se sont emparés d'archives de valeur inestimable des services de renseignements palestiniens lors du "Putch " de Gaza " le site sioniste Devka Files rapporte que :

Les services de sécurité et des renseignements palestiniens à Gaza se sont enfuis et dans leur précipitation ils n'ont pas eu le temps de détruire documents, disques durs et archives, une collection entière d'informations ultra sensibles tombée aux mains du Hamas lorsque ses combattants se sont emparés du quartier général du service de renseignement préventif palestinien, à Tel Awa et le centre des renseignements généraux palestiniens prés du port de Gaza.

Selon Devka files ce sont des secrets sur les services de renseignements occidentaux, ceux des US, de Grande Bretagne, et d'Israël qui viennent de prendre un énorme coup, souffrir d'une véritable débâcle, et cela risque de leur prendre plusieurs années avant de s'en remettre.

Le Hamas a pris possession de centaines de milliers de documents répertoriant les opérations clandestines des services secrets occidentaux au Moyen Orient inclus l'Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis. Le Hamas détient désormais les archives des liens clandestins palestiniens avec les services de renseignements étrangers remontant à des décennies, avec les noms d'espions, de collaborateurs politiques et d'agents doubles. La documentation couvre les liens secrets des renseignements palestiniens maintenus à partir des années 70 quand Yasser Arafat était basé au Liban avec les américains, les anglais, les français les israéliens et bien d'autres.

Certains experts en Israël pensent que l'armée israélienne aurait du bombarder et réduire en poussière les deux bâtiments et ainsi détruire ce qu'ils contenaient tant les dommages causés par la prise de ce « précieux butin » sont considérables et d'un apport capital également pour la Syrie et l'Iran, qui maintiennent de bons rapports avec le Hamas, notamment pour prévenir les actions américaines dans la région.

Ce sont des « pièces à conviction » que le Hamas peut agiter au moment opportun au dessus des têtes des dirigeants et responsables occidentaux israéliens et palestiniens, avec des listes d'agents clandestins, et des enregistrements d'opérations clandestines menées par le Mossad israélien, le Shin Bet et les services de renseignements de l'armée israélienne, la CIA, le M16 britannique, et d'autres agences de renseignements occidentales. Le Hamas, la Syrie et l'Iran vont prendre connaissance des noms des hommes politiques dont des israéliens, qui travaillent secrètement avec des palestiniens.

Selon l'expert en matière de renseignement de Devka files, se sont de véritables joyaux comparés aux archives de Saddam Hussein dont l'armée US s'était emparée lors de son invasion de l'Irak.

Dans le bâtiment du service de sécurité palestinien, le Hamas a découvert des disques durs avec des informations couvrant des activités clandestines et du matériel complet d'écoutes téléphoniques et d'équipement de surveillance et de senseurs que la CIA et le M16 avaient fourni à Abbas et Dahlan et leurs milices, tout cela en parfait état de marche et prêt à fonctionner.

On retrouve également les mêmes informations dans un article d'Hiyam Noir, du 18 juin sur PalestineFreeVoice (http://palestinefreevoice.blogspot.com) et repris sur uruknet www.uruknet.info?p=33819,  « Bande de Gaza un calme trompeur règne ». Aux informations déjà fournies par Devka files l'auteur ajoute que les documents sont désormais en sécurité dans des coffres fort et certains d'entre eux seront publiés partout dans le monde très bientôt.

Enfin troisième source d'information sur le même sujet
« brûlant » et qui n'a évidemment pas été couvert par nos médias « libres » traditionnels, un passage d'un article du quotidien italien il Manifesto lui aussi du 17juin 2007.


L' extrait ci-dessous est la fin d'un article plus long intitulé "Les USA promeuvent les deux Palestine" (??) http://www.ilmanifesto.it/Quotidiano-archivio/17-Giugno-2007/art34.html . Cet article est non signé, fait rare dans il Manifesto.

"Pendant ce temps le Hamas déclare avoir mis la main, à Gaza , sur des documents ultrasecrets qui dévoileraient (l'existence d', NDT) hommes, réseaux, et la trame de nombreux services secrets occidentaux à commencer par la Cia. Plusieurs sources soutiennent que s'est produite à Gaza la plus grosse fuite d'informations subie ces dernières années chez (par) les israéliens, les américains et les britanniques. Les documents contiendraient les listes nominatives d'agents, d'informateurs, de politiciens qui auraient donné des informations, de personnes infiltrées dans les réseaux étrangers d'espionnage et contre espionnage jusqu'aux plans réalisés par les espions palestiniens couverts par divers pays du Moyen-Orient, souvent en collaboration (si ce n'est pour le compte) d'agences internationales comme la Cia américaine, le M16 britannique et , en partie, le FBS russe.

Une partie de ces documents concernerait des questions délicates, internes à la politique palestinienne, comme la destination de millions de dollars arrivés sous la forme d'aides pendant ces dernières années et ensuite dispersés dans un dense réseau de corruption". Traduction Marie Ange Patrizio

Il est certain qu'en plus d'avoir « nettoyé » la bande de Gaza de ses collaborateurs palestiniens dirigés par Dahlan, le Hamas vient de marquer des points contre les gangs mafieux des services secrets qui dirigent et ensanglantent le monde, plus particulièrement au Moyen Orient, avec le feu vert des élites dirigeantes des «démocraties» occidentales et de certains régimes corrompus du Moyen Orient.


Traduction synthèse Mireille Delamarre pour  http://www.planetenonviolence.org

 Jeudi 21 Juin 2007 syryne3@hotmail.com

 

Oulà ! sans commentaire ...ou cent commentaires face au sang ..comment taire ? à suivre ?

A peluch' !

11:21 Écrit par Alain dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : israel, gaza, hamas, usa |  Facebook |

17/06/2007

Quand l’’art de taire habille les saigneurs de guerre …

Extraits de l’article de     Robert Fisk
The Independent, le 16 juin 2007

article original : "Robert Fisk: Welcome to 'Palestine'"

 

…’ Au Proche-Orient, c'est partout la même chose…

En Afghanistan, nous soutenons Hamid Karzai, même s'il garde des chefs de guerre et des barons de la drogue dans son gouvernement. (Et, soit dit en passant, nous sommes vraiment désolés pour tous ces civils afghans innocents que nous tuons dans notre "guerre contre la terreur" sur les terres abandonnées de la province du Helmand)…

Nous aimons l'Egyptien Hosni Moubarak. Ses tortionnaires n'en ont pas encore fini avec les politiciens des Frères Musulmans, arrêtés récemment à l'extérieur du Caire. Sa présidence a reçu le soutien chaleureux de Mme — oui, Mme — George W. Bush — et dont la succession passera presque certainement à son fils, Gamal.

Nous adorons Muammar Kadhafi,
le dictateur fou de la Libye. Ses loups-garous ont assassiné ses opposants à l'étranger. Son complot pour assassiner le Roi Abdallah d'Arabie Saoudite a précédé la récente visite de Tony Blair à Tripoli… Et sa "démocratie" nous est parfaitement acceptable parce qu'il est de notre côté dans la "guerre contre la terreur".

Oui, nous aimons
la monarchie du Roi Abdallah en Jordanie
et tous les princes et les émirs du Golfe, en particulier ceux qui reçoivent des pots-de-vin si gros de nos sociétés d'armement que même Scotland Yard doit clore ses investigations sur les ordres de notre Premier ministre — et oui, je peux très bien voir pourquoi il n'aime pas la manière dont The Independent couvre ce qu'il appelle de façon pittoresque le "Moyen-Orient". Si seulement les Arabes — et les Iraniens — pouvaient soutenir nos rois, nos shahs et nos princes, dont les fils et les filles sont éduqués à Oxford et à Harvard, comme le "Moyen-Orient" serait plus facile à contrôler !

Il s'agit bien de cela — du contrôle — et c'est pourquoi nous tenons bon et que nous retirons nos faveurs à leurs dirigeants. Maintenant que Gaza appartient au Hamas, que vont faire nos propres dirigeants élus ? Tous nos dogmatiques de l'UE, de l'ONU, de Washington et de Moscou doivent-ils désormais parler à ces gens misérables et ingrats (je crains que non, puisqu'ils ne seront pas capables de leur serrer la main) ou devront-ils reconnaître la version cisjordanienne de la Palestine (Abbas, la paire de bras sans danger), tout en ignorant le Hamas élu et militairement victorieux à Gaza ?( ps : 1) Les Israéliens dans leur frénésie terroriste avaient lors de leurs différentes attaques fait prisonniers plus de quarante députés palestiniens tous membres du Hamas dont plusieurs ministres et le vice président du parlement !

- 2/ En sous main, Mahmoud Abbas a tout fait pour se rendre complice de cette politique criminelle. Il s’est appuyé pour tous les mauvais coups sur Darwan qu’il avait nommé chef de la sécurité : ce dénommé Darwan est connu pour être un carriériste convaincu et le fomentateur de tous les coups bas.

-3/ Il a avec Darwan négocié auprès des Américains la fourniture de plusieurs milliers d’armes automatiques destinées à alimenter ses services de sécurité. Bien entendu le gouvernement israélien était entièrement d’accord et a facilité l’introduction de ces armes en Palestine !

Que se passe-t-il donc aujourd’hui : les plans de Mahmoud Abbas et des Israéliens ont échoué. Le Hamas a conquis Gaza et s’apprête à conquérir la Cisjordanie. Les miliciens de Gaza s’enfuient en Egypte. Fou de rage Mahmoud Abbas décrète la fin du gouvernement et la dissolution du parlement ! ( Au fait quand avez - vous entendu parler de l’arrestation d’une quarantaine de députés du Hamas et qu’a dit à ce propos Mahmoud Abbas?))



C'est facile, bien sûr, d'appeler la malédiction sur chacune de leurs maisons. Mais c'est ce que nous disons de tout le Proche-Orient. Si seulement Bashar al-Assad n'était pas le Président de la Syrie (Dieu seul sait quelle serait l'alternative !) ou si le Président cinglé Mahmoud Ahmadinejad n'était pas aux manettes de l'Iran (même s'il ne sait qu'approximativement ce qu'est un missile nucléaire). Si seulement le Liban était une démocratie bien de chez nous comme nos petits pays de derrière les fagots — la Belgique, par exemple, ou le Luxembourg. Mais non ! Ces satanés Proche-Orientaux votent pour les mauvaises personnes, soutiennent les mauvaises personnes, ne se comportent pas comme nous, les Occidentaux civilisés.

Alors, qu'allons-nous faire ? Soutenir la réoccupation de Gaza, peut-être ? Nous ne critiquerons certainement pas Israël. Et nous continuerons de donner notre affection aux rois et aux princes — et aux présidents disgracieux — du Proche-Orient, jusqu'à ce que toute la région nous pète à la figure. Et, ensuite, nous dirons — comme nous le disons déjà aux Irakiens — qu'ils ne méritent pas notre sacrifice et notre amour…’
 J’aime bien cet article tout en ironie délicate …Pas vous ?

 

A  peluch’ !

20:30 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moyen orient, palestine, gaza |  Facebook |