03/01/2009

Et quoi de 9 début 2009? ...

En fait .. après les 'fêtes ' .. la vie continue .. com' d'hab' ...

Ainsi , hier  après midi dans 20minutes.fr , j’ai pu lire  ,

.. extraits : … ’’Qu'est-ce qu'elle a ma gueule? ‘’

’’… Neuf musulmans, dont huit ayant la nationalité américaine, ont été contraints de débarquer d'un avion aux Etats-Unis, après la plainte de deux passagers qui ont dit les avoir entendus tenir des propos menaçant la sécurité, ont rapporté deux d'entre eux …’’

‘’… Ils ont finalement reçu l'aval de la police fédérale (FBI) et ont pu reprendre leur voyage, mais bien que le FBI et la compagnie aient qualifié l'incident de «malentendu», AirTran a refusé de les placer sur un nouveau vol, et ils ont poursuivi leur parcours avec une autre compagnie aérienne…’’

‘’… Un porte-parole d'AirTran, Tad Hutcheson, a défendu la compagnie en affirmant qu'«au bout du compte, des gens sont montés à bord et ont fait des réflexions qu'ils n'auraient pas dû faire dans un avion». «D'autres les ont entendus, les ont mal interprétés. Il se trouve que ces gens étaient de confession et d'apparence musulmane», a-t-il ajouté….’’

 

Vers quoi va le monde ? …Il fut un temps où certains parents de  ceux qui assiègent aujourd’hui  Gaza étaient ‘marqué’ par une étoile jaune ... !!

 

Ce qui nous amène à cet autre article  comportant quand même une note d’espoir …de par les dénonciations qui se font de plus en plus nombreuses à travers le monde :

 

Extraits , sur le site d’Oumma.com  : ‘’ Pas de cessez-le-feu tant que Gaza sera sous le siège.

‘’Il n’y a pas de position plus juste, plus claire et plus simple que celle qui stipule que le cessez-le-feu et le siège qui est imposé à la bande de Gaza ne peuvent aller de pair, car le siège est en soi un état de guerre, l’un de ses aspects les plus inhumains.

Cela est admis par tous, militaires et acteurs politiques : le siège est un acte de guerre que subit la bande de Gaza depuis plus d’un an et demi.

Tous les points de passage étant fermés, Gaza n’est approvisionnée ni en produits alimentaires, ni en en carburants, ni en médicaments. S’ajoutent à cela l’interdiction de circuler et l’impossibilité qui est faite ainsi aux malades et aux blessés d’avoir accès aux soins, même pour les cas les plus graves…’’

De ce point de vue, l’envoyé spécial du Comité pour les droits de l’homme de l’ONU, Richard Folk, a estimé que le siège de Gaza est « un crime génocidaire », dans la mesure où il s’agit d’une punition collective qui paralyse complètement la vie des gens et affame des dizaines de milliers d’enfants qui souffrent en conséquence de graves problèmes de nutrition…’’

A souligner aussi le courage de Mr Louis Michel (commissaire européen belge-  libéral ) qui  a condamné  ‘’…les massacres commis par les rebelles ougandais de l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA), en République démocratique du Congo (RDC), exprimant la crainte que ces agissements ne menacent la "stabilité de toute la région".

 

Evidemment,  les termes employés sont ‘ diplomatiques ‘ , là aussi , mais il  n’empêche que les lecteurs doivent comprendre ... , blessés, décès par violence ( Mr L.Michel dénonce des centaines de morts …) , maladie ou malnutrition …et ce depuis des dizaines d’années déjà…et toujours aux mêmes endroits  !!!

Et cela dans un monde où l’économie fout davantage  le camp …tandis  que les positions géostratégiques des puissants de ce monde sont revues ‘ et corrigées’(…) dans un climat de déliquescence financière qui va aller en s’aggravant ( excepté pour les grands groupes militaro industriels ou les SMP ...( 1 )  …Dangereux n’est –il pas !?

 L’année nouvelle n’a vraiment rien de nouveau encore ! Si ! ?

Qu’en pensez –vous ?

A peluch’ !

 

( 1 ) Société Militaire Privée : voir articles précédents  ( tag : )

14:54 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : israel, rdc, usa, gaza, palestine |  Facebook |

25/03/2008

Tellement vrai ...

Par ISM & Co. aujourd'hui sur alterinfo

''...

“Je suis un Musulman,
Tue-moi et dis que c'est un DOMMAGE COLLATÉRAL,
Jette-moi en prison et dis que c'est une MESURE DE SÉCURITÉ,
Exile mes congénères en masse et appelle cela le NOUVEAU MOYEN-ORIENT,
Vole mes ressources, envahis mon pays, impose-moi tes chefs et appelle cela de la DEMOCRATIE

 

• Règle numéro 1 : Au Proche-Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers, et c’est toujours Israël qui se défend. Cela s’appelle des représailles.

• Règle numéro 2 : Les Arabes, Palestiniens ou Libanais n’ont pas le droit de tuer des civils de l’autre camp. Cela s’appelle du terrorisme.

• Règle numéro 3 : Israël a le droit de tuer les civils arabes. Cela s’appelle de la légitime défense.

• Règle numéro 4 : Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l’appellent à la retenue. Cela s’appelle la réaction de la communauté internationale.

• Règle numéro 5 : Les Palestiniens et les Libanais n’ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas trois soldats.

• Règle numéro 6 : Les Israéliens ont le droit d’enlever autant de Palestiniens qu’ils le souhaitent (environ 11.000 prisonniers à ce jour, dont près de 300 enfants). Il n’y a aucune limite et ils n’ont besoin d’apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique "terroriste".

• Règle numéro 7 : Quand vous dites "Hezbollah", il faut toujours rajouter l’expression "soutenu par la Syrie et l’Iran".

• Règle numéro 8 : Quand vous dites "Hamas", il faut toujours rajouter l’expression "le mouvement extrémiste islamiste".

• Règle numéro 9 : Quand vous dites "Israël", il ne faut surtout pas rajouter après : "soutenu par les États-Unis, la France et l’Europe", car on pourrait croire qu’il s’agit d’un conflit déséquilibré.

• Règle numéro 10 : Ne jamais parler de "Territoires occupés", ni de résolutions de l’ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur et l’auditeur de France Info.

• Règle numéro 11 : Les Israéliens parlent mieux le français que les Arabes. C’est ce qui explique qu’on leur donne, ainsi qu’à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole. Ainsi, ils peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 10). Cela s’appelle de la neutralité journalistique.

 

• Règle numéro 12 ( la mienne …)  Ne pas rappeler que Mr Abbas n’est pas le représentant légal des   palestiniens parce que le choix des urnes n’ a pas été respecté …

 

Beaucoup de vérités dans ce message .. Non?

 

à peluch' !

06/12/2007

Quoi de neuf ces temps –ci ?

La ‘’défaite’’ de Chavez , je dirai plutôt la chance qu’il a eu de n’avoir pas été confronté à un second coup d’état ( opération Tenaza …)  grâce à l’abstention massive de ses partisans qui  s’explique sans doute par les énormes moyens ( 1 )  mis en œuvre pour conquérir cette abstention … Ceci  devant au moins permettre à Chavez d’apprécier les forces en présences , de reconnaitre ses vrais partisans , les opportunistes et les putschistes  potentiels comme le général  Raul Baduel, qui appelait à ne reconnaître les résultats du référendum  qu’en cas de victoire de l’opposition…par exemple ( sic…)

Tandis que son voisin  , le président bolivien, Evo Morales, a annoncé mercredi qu’il envisage ( lui aussi !! ) d’organiser un référendum national pour décider s’il va rester au pouvoir...

      En effet , dans un discours télévisé, M. Morales a déclaré qu’il présentera au Congrès une proposition en vue de mettre rapidement aux voix son mandat présidentiel , car dit -il: "Si le peuple dit que je dois partir, je n’ai aucun problème avec ça. Que le peuple décide qui part et qui reste", a affirmé M. Morales, premier président indigène de la Bolivie."S’ils sont démocratiques, parions pour la démocratie", a martelé le chef de l’Etat, qui n’a pas donné de détails sur le référendum.      En fait ,  la crise politique, déclenchée par les réformes constitutionnelles du président Morales, s’aggrave dans le pays car  la nouvelle constitution bolivienne, adoptée le 24 novembre lors d’une session boycottée par l’opposition, prive de l’immunité judiciaire les soldats étrangers travaillant sur le sol bolivien par exemple ( ...officiellement rejetée par le plus grand parti d’opposition du pays...) tandis que début septembre Mr Morales a  demandé au président du Sénat, José Villavicencio, de l'Unité Nationale (tjrs le parti de l'opposition),  qu'une loi soit promue pour éliminer le secret bancaire en Bolivie, et, qui plus est ,  a profité de la présence d'ambassadeurs de plusieurs pays pour leur suggérer l'élimination du secret bancaire au  niveau mondial…pour lutter contre les 500 milliards d'argent ' noir ' transitant par les paradis fiscaux...( Là il cherche les ennuis..)      Par contre il y a exactement un an le gouvernement des Antilles néerlandaises [2] a signé avec le gouvernement néerlandais, sur une base antidémocratique (le peuple n’a pas été consulté sur cette question…pas de référendum là..), un accord, intitulé Déclaration finale, à La Haye. Cet accord de recolonisation en plein XXIème siècle, dont le titre a des relents de fatalisme, a pour objectif principal d’éliminer l’autonomie limitée dont la colonie hollandaise des Caraïbes jouit depuis l’adoption du Statut de 1954, en vertu de la Constitution du royaume.           

 Il faut chercher l’arrière-fond de ces manœuvres dans l’expansionnisme du capital industriel et financier hollandais à la recherche de nouveaux marchés aux Amériques, afin de survivre dans une Union européenne dominée par les géants que sont l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France. Quel meilleur endroit pour faire cela que dans ses colonies ?

La présence possible de champs de pétrole dans la mer entourant les îles est sans aucun doute un autre facteur contribuant à la recolonisation des Antilles… Mais il y a aussi la position géostratégique de l’île qui n'est séparée que d’à peine 61 km de la côte Nord du Venezuela, Curaçao étant donc  une ‘  porte ‘  sur le continent latino-américain et le reste de la Caraïbe, qui plus est ,  dispose aussi  d’une base militaire  hollandaise et ...américaine...(3) Et pour terminer cette ‘revue sommaire’ de l’actualité il nous reste le moyen orient avec Bush qui c’est fait moucher par ses services secrets dénonçant l’ineptie vis-à-vis du nucléaire et de l’Iran.. reste néanmoins l’os palestinien .. avec la bande de Gaza  et son  Hamas ‘ classifié ‘ terroriste pour le plus grand intérêt des partisans minoritaires participant à cette trahison tels Abbas and co.. présent à Annapolis…( Bande de Gaza  qui va se faire bombarder par les israéliens un de ces quatre ..)  histoire de rendre le parti d’Abbas majoritaire sans doute… Non ?  Allez .. à peluch'   Sources :  Veritas Temporis Filia -  Voltaire – Wikio – El Correo  ( 1) l’occident , son argent et ses médias complices sont intervenus  avec tous ses moyens dans la campagne tels Ford, General Motors, DaimlerChrysler, Bridgestone Firestone, Goodyear, Alcoa, Shell, Pfizer, Dupont, Cargill, Coca-Cola, Kraft, Novartis, Unilever, Heinz, Johnson & Johnson, Citibank, Colgate Palmolive, DHL et Owens Illinois ) qui ont apporté huit millions de dollars pour distribuer des tracts du genre « Si vous êtes une Mère, VOUS PERDREZ. Vous perdrez votre maison, votre famille, vos enfants (les enfants appartiendront à l’Etat) ! Des tracts spécifiques visaient les paysans, les étudiants, les petits patrons, etc… [2] Les Antilles soi-disant néerlandaises sont composées de Curaçao, Bonaire, Sint-Maarten , Saba, Saint-Eustache et constituent avec Aruba le territoire caribéen occupé par le colonialisme hollandais.Occupation britannique et paradis fiscaux.. tien?  - Îles Vierges britanniques – Montserrat – Anguilla - Ïles Turcs & Caicos  - Îles Cayman Occupation US et re- paradis fiscaux ...  - Porto Rico - Îles Vierges US Occupation française  et  ..exétéra - Martinique  Guadeloupe  Guyane   Saint-Martin    ( voir wikipédia…)  (3) La base US, est établie comme beaucoup d ‘autres dans la région sous le fallacieux prétexte de   la guerre contre le trafic de drogue et est ( surtout ! ) le point stratégique le plus proche du Venezuela, à partir duquel les USA  surveillent  de près la révolution bolivarienne en cours et prépare éventuellement une intervention militaire au cas ou…

02/09/2007

Quand le non élu Abbas ses cartes...

Extrait de  "Le Judenrat palestinien " par Khaled Amayreh

Paru sur" Mondialisation.ca, Le 31 août 2007   The People's Voice"


…"Le mardi 28 août, le régime d'Autorité Palestinienne soutenu par les USA à Ramallah a décidé de fermer pas moins de 103 associations caritatives en Cisjordanie.

   L'essentiel des activités de ces modestes organisations est d'aider les plus pauvres des Palestiniens en leur donnant de l'argent et de la nourriture pour leur permettre de survivre aux mesures israéliennes répressives telles que couvre-feux prolongés, blocus et chômage imposé.

 

Ces associations tendent aussi une main secourable aux familles pauvres dont les hommes ont été tués ou sont emprisonnés par les occupants israéliens à cause de leurs activités de résistance ou leur opposition politique à l'occupation.

    En dépit des démentis bruyants de Ramallah, tout le monde pense que la mesure draconienne est un message d'obéissance aux instructions de Washington et à ses demandes incessantes de démanteler ces associations et les institutions similaires, pour affaiblir le Hamas et saper sa popularité... "

 …"C'est vraiment lamentable de voir le régime d'Autorité Palestinienne s'efforcer de surpasser l'armée israélienne d'occupation dans la répression du peuple palestinien"…

   En fait, l'armée israélienne elle-même, qui contrôle chaque ville, village, hameau et camp de réfugiés de Cisjordanie, s'est abstenue de prendre une mesure aussi ravageuse. C'est pourquoi on se demande si la fermeture de toutes ses associations n'a pas pour but premier de démontrer aux occupants israéliens que le gouvernement de Ramallah peut "faire le boulot" plutôt superbement, au nom d'Israël.

Est-ce que le gouvernement non élu de Fayad veut que ces gens deviennent une proie facile pour le Shin Beit, qui les nourrira ou leur donnera quelques shekels en échange de leur recrutement comme informateurs, agents, cinquième colonne ou traîtres agissant contre les intérêts de leur propre peuple ? Le Premier Ministre israélien Ehud Olmert n'aurait pas publiquement adressé ses remerciements, presque sans réserve, au président de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas pour les fermetures lorsque les deux se sont rencontrés à Jérusalem Ouest, le 28 août.

 
"…Les champions du mensonge, à Ramallah, ont été incapables de justifier la mesure. Ils ont clamé que ces associations n'avaient pas les licences requises et que leurs directions ne transmettaient pas de rapports réguliers sur les détails de leurs finances.

    D'accord, mais est-ce que Suha Arafat a transmis un rapport détaillé sur l'état actuel de ses finances ? Et Muhamed Rashid ? Et Nabil Amr ? Et Jamil et Jamal Tarifi ? Et Muhammad Dahlan, est-ce qu'il a transmis un rapport détaillé sur ses finances ?

   Il va sans dire qu'un gouvernement qui tourmente son propre peuple, délibérément, au nom de son ennemi, est un gouvernement traître par excellence…"


"…Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, les nazis ont créé ce qu'ils ont appelé "les conseils juifs", ou Judenrat, pour exécuter les politiques et décrets nazis concernant les communautés juives.

   Les Judenrates pensaient qu'ils aidaient les Juifs persécutés à survivre aux persécutions systématiques des nazis. Cependant, les jours passants, il est devenu clair comme de l'eau de roche que les nazis se servaient des Judenrates comme outils de mise en œuvre des buts génocidaires du 3ème Reich.

   De la même manière, le gouvernement de l'Autorité Palestinienne peut se donner l'illusion de penser qu'il sert les intérêts nationaux du peuple palestinien en contentant et en apaisant Israël et son gardien-allié, les Etats-Unis…"

J’ai plutôt apprécié cet article qui pose là des questions pertinentes …

Pas vous ?  À peluch’ !

08:44 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : palestine, cisjordanie, abbas, hamas, usa |  Facebook |

17/06/2007

Quand l’’art de taire habille les saigneurs de guerre …

Extraits de l’article de     Robert Fisk
The Independent, le 16 juin 2007

article original : "Robert Fisk: Welcome to 'Palestine'"

 

…’ Au Proche-Orient, c'est partout la même chose…

En Afghanistan, nous soutenons Hamid Karzai, même s'il garde des chefs de guerre et des barons de la drogue dans son gouvernement. (Et, soit dit en passant, nous sommes vraiment désolés pour tous ces civils afghans innocents que nous tuons dans notre "guerre contre la terreur" sur les terres abandonnées de la province du Helmand)…

Nous aimons l'Egyptien Hosni Moubarak. Ses tortionnaires n'en ont pas encore fini avec les politiciens des Frères Musulmans, arrêtés récemment à l'extérieur du Caire. Sa présidence a reçu le soutien chaleureux de Mme — oui, Mme — George W. Bush — et dont la succession passera presque certainement à son fils, Gamal.

Nous adorons Muammar Kadhafi,
le dictateur fou de la Libye. Ses loups-garous ont assassiné ses opposants à l'étranger. Son complot pour assassiner le Roi Abdallah d'Arabie Saoudite a précédé la récente visite de Tony Blair à Tripoli… Et sa "démocratie" nous est parfaitement acceptable parce qu'il est de notre côté dans la "guerre contre la terreur".

Oui, nous aimons
la monarchie du Roi Abdallah en Jordanie
et tous les princes et les émirs du Golfe, en particulier ceux qui reçoivent des pots-de-vin si gros de nos sociétés d'armement que même Scotland Yard doit clore ses investigations sur les ordres de notre Premier ministre — et oui, je peux très bien voir pourquoi il n'aime pas la manière dont The Independent couvre ce qu'il appelle de façon pittoresque le "Moyen-Orient". Si seulement les Arabes — et les Iraniens — pouvaient soutenir nos rois, nos shahs et nos princes, dont les fils et les filles sont éduqués à Oxford et à Harvard, comme le "Moyen-Orient" serait plus facile à contrôler !

Il s'agit bien de cela — du contrôle — et c'est pourquoi nous tenons bon et que nous retirons nos faveurs à leurs dirigeants. Maintenant que Gaza appartient au Hamas, que vont faire nos propres dirigeants élus ? Tous nos dogmatiques de l'UE, de l'ONU, de Washington et de Moscou doivent-ils désormais parler à ces gens misérables et ingrats (je crains que non, puisqu'ils ne seront pas capables de leur serrer la main) ou devront-ils reconnaître la version cisjordanienne de la Palestine (Abbas, la paire de bras sans danger), tout en ignorant le Hamas élu et militairement victorieux à Gaza ?( ps : 1) Les Israéliens dans leur frénésie terroriste avaient lors de leurs différentes attaques fait prisonniers plus de quarante députés palestiniens tous membres du Hamas dont plusieurs ministres et le vice président du parlement !

- 2/ En sous main, Mahmoud Abbas a tout fait pour se rendre complice de cette politique criminelle. Il s’est appuyé pour tous les mauvais coups sur Darwan qu’il avait nommé chef de la sécurité : ce dénommé Darwan est connu pour être un carriériste convaincu et le fomentateur de tous les coups bas.

-3/ Il a avec Darwan négocié auprès des Américains la fourniture de plusieurs milliers d’armes automatiques destinées à alimenter ses services de sécurité. Bien entendu le gouvernement israélien était entièrement d’accord et a facilité l’introduction de ces armes en Palestine !

Que se passe-t-il donc aujourd’hui : les plans de Mahmoud Abbas et des Israéliens ont échoué. Le Hamas a conquis Gaza et s’apprête à conquérir la Cisjordanie. Les miliciens de Gaza s’enfuient en Egypte. Fou de rage Mahmoud Abbas décrète la fin du gouvernement et la dissolution du parlement ! ( Au fait quand avez - vous entendu parler de l’arrestation d’une quarantaine de députés du Hamas et qu’a dit à ce propos Mahmoud Abbas?))



C'est facile, bien sûr, d'appeler la malédiction sur chacune de leurs maisons. Mais c'est ce que nous disons de tout le Proche-Orient. Si seulement Bashar al-Assad n'était pas le Président de la Syrie (Dieu seul sait quelle serait l'alternative !) ou si le Président cinglé Mahmoud Ahmadinejad n'était pas aux manettes de l'Iran (même s'il ne sait qu'approximativement ce qu'est un missile nucléaire). Si seulement le Liban était une démocratie bien de chez nous comme nos petits pays de derrière les fagots — la Belgique, par exemple, ou le Luxembourg. Mais non ! Ces satanés Proche-Orientaux votent pour les mauvaises personnes, soutiennent les mauvaises personnes, ne se comportent pas comme nous, les Occidentaux civilisés.

Alors, qu'allons-nous faire ? Soutenir la réoccupation de Gaza, peut-être ? Nous ne critiquerons certainement pas Israël. Et nous continuerons de donner notre affection aux rois et aux princes — et aux présidents disgracieux — du Proche-Orient, jusqu'à ce que toute la région nous pète à la figure. Et, ensuite, nous dirons — comme nous le disons déjà aux Irakiens — qu'ils ne méritent pas notre sacrifice et notre amour…’
 J’aime bien cet article tout en ironie délicate …Pas vous ?

 

A  peluch’ !

20:30 Écrit par Alain dans avis - opinions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moyen orient, palestine, gaza |  Facebook |

04/04/2007

Actions en faveur du journaliste disparu en Palestine

NOUVELOBS.COM | 03.04.2007 | 10:40  Reuter  extraits :

…’ Des journalistes palestiniens ont entamé lundi 2 avril une grève de trois jours pour protester contre l'enlèvement du correspondant de la BBC, Alan Johnston. Aucun autre journaliste n'avait été séquestré aussi longtemps dans la bande de Gaza avant lui.

Ce troisième arrêt de travail dans les médias palestiniens depuis l'enlèvement du reporter britannique  Ce nouvel arrêt de travail des journalistes traduit l'anxiété croissante quant au sort de la bande de Gaza où vivent 1,4 millions de personnes en proie à la violence et au chaos et pour lesquels Alan Jhonston était acquis à leur causes  ( voir article précédent Ndr )

Alan Johnston, âgé de 44 ans a été enlevé par des hommes armés et masqués le 12 mars, tandis qu'il regagnait son appartement de Gaza. On est depuis lors sans aucune nouvelle de son état, de ses conditions de détention ou des exigences de ses ravisseurs.

A Gaza même, quelque 700 journalistes, intellectuels et travailleurs humanitaires palestiniens -beaucoup avec la bouche symboliquement bâillonnée- ont manifesté devant les bureaux du Premier ministre Ismaël Haniyeh pour dénoncer l'échec de son gouvernement à assurer la libération du journaliste de la BBC…’ .  Si vous avez des news , n’hésitez pas à nous le faire savoir !            

                                                                   À peluch’ !

13:11 Écrit par Alain dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : palestine, alan jhonston |  Facebook |

03/04/2007

Débat ..Rage est-ce ? Est -ce ??...

Des casques bleus aux centaines de barrages routiers éparpillés entre toutes les villes et villages de Cisjordanie et ailleurs qui empêche une vie minimum décente des palestiniens ...pour commencer…

Les barrages routiers sont normalement gardés par de  jeunes appelés qui, en raison du manque de discipline et de l'absence virtuelle d'autorité de la loi dans le traitement des non-juifs, surtout des palestiniens, se croient tout-puissants puisqu'ils peuvent arrêter, tuer, humilier, harceler et maltraiter à volonté les palestiniens. Dans beaucoup de cas, ces soldats vont au delà de ces viles pratiques, et ont recours à des actes sadiques tels que kidnapper des palestiniens dans les oliveraies proches ou dans les buissons pour les forcer à exécuter des actes dégradants, tels que boire l'urine des soldats juifs. Nombres de témoignages accablants existent depuis des années... Il est temps d’intervenir dans ce qu’il conviendrait d’appeler ‘crimes contre l’humanité’...pas moins !!! Car même si  officiellement, le but des barrages routiers est d'empêcher le

 « Terrorisme » et d'attraper les activistes palestiniens potentiels, particulièrement les soi-disant « personnes recherchées, en réalité, dans la pratique, les barrages routiers servent surtout  à anéantir une population civile entière chaque jour afin de l'humilier et de briser sa volonté collective à survivre et à être libre… !!!

Aussi , plutôt qu’attendre indéfiniment un règlement du contentieux ( qui dure depuis des décennies ..) Israélo – Palestinien pour lequel le gouvernement extrémiste présent  d’ Olmert  n’ a cure , et ce malgré les dernières  tentatives de l’Arabie , il serait vital pour la majorité des palestiniens victimes des forces d’occupations israéliennes , d’être protégés  par une force d’interposition composée de casque bleu .. non ?

10:04 Écrit par Alain dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : palestine, israel |  Facebook |