25/03/2008

Tellement vrai ...

Par ISM & Co. aujourd'hui sur alterinfo

''...

“Je suis un Musulman,
Tue-moi et dis que c'est un DOMMAGE COLLATÉRAL,
Jette-moi en prison et dis que c'est une MESURE DE SÉCURITÉ,
Exile mes congénères en masse et appelle cela le NOUVEAU MOYEN-ORIENT,
Vole mes ressources, envahis mon pays, impose-moi tes chefs et appelle cela de la DEMOCRATIE

 

• Règle numéro 1 : Au Proche-Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers, et c’est toujours Israël qui se défend. Cela s’appelle des représailles.

• Règle numéro 2 : Les Arabes, Palestiniens ou Libanais n’ont pas le droit de tuer des civils de l’autre camp. Cela s’appelle du terrorisme.

• Règle numéro 3 : Israël a le droit de tuer les civils arabes. Cela s’appelle de la légitime défense.

• Règle numéro 4 : Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l’appellent à la retenue. Cela s’appelle la réaction de la communauté internationale.

• Règle numéro 5 : Les Palestiniens et les Libanais n’ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas trois soldats.

• Règle numéro 6 : Les Israéliens ont le droit d’enlever autant de Palestiniens qu’ils le souhaitent (environ 11.000 prisonniers à ce jour, dont près de 300 enfants). Il n’y a aucune limite et ils n’ont besoin d’apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique "terroriste".

• Règle numéro 7 : Quand vous dites "Hezbollah", il faut toujours rajouter l’expression "soutenu par la Syrie et l’Iran".

• Règle numéro 8 : Quand vous dites "Hamas", il faut toujours rajouter l’expression "le mouvement extrémiste islamiste".

• Règle numéro 9 : Quand vous dites "Israël", il ne faut surtout pas rajouter après : "soutenu par les États-Unis, la France et l’Europe", car on pourrait croire qu’il s’agit d’un conflit déséquilibré.

• Règle numéro 10 : Ne jamais parler de "Territoires occupés", ni de résolutions de l’ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur et l’auditeur de France Info.

• Règle numéro 11 : Les Israéliens parlent mieux le français que les Arabes. C’est ce qui explique qu’on leur donne, ainsi qu’à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole. Ainsi, ils peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 10). Cela s’appelle de la neutralité journalistique.

 

• Règle numéro 12 ( la mienne …)  Ne pas rappeler que Mr Abbas n’est pas le représentant légal des   palestiniens parce que le choix des urnes n’ a pas été respecté …

 

Beaucoup de vérités dans ce message .. Non?

 

à peluch' !

21/06/2007

Bombe médiatique ou pétard mouillé ?

Lu ce matin sur  Mondialisation.ca, Le 20 juin 2007 écrit par Yeni Safak

...'

 [Le Hamas s’est emparé de la bande de Gaza. Il s’avère que d’importants documents ultrasecrets, saisis dans le bâtiment des services de renseignement du Fatah, révèlent des relations occultes entre Israël et cette organisation.]

 

   A la suite de la prise de contrôle de la bande de Gaza par le Hamas, la semaine dernière, nous sommes en train de vivre des développements très intéressants. Un site internet proche des services de renseignement égyptiens a révélé que, ces derniers jours, un trafic téléphonique sans précédent a été relevé entre Israël et l’Egypte. Ce site affirme également qu’au cours des discussions en cours depuis deux jours entre ces deux pays, Israël a exigé des responsables des services de sécurité égyptiens qu’ils lui remettent des milliers de documents secrets dont le Hamas s’est emparé, à Gaza. On apprend que le Hamas, en s’emparant du Centre des Renseignements du Fatah, à Gaza, est tombé sur un gigantesque archivage de données de renseignement. Les sources du renseignement israélien ayant donné cette information aux services homologues égyptiens a fait savoir qu’au cas où le Hamas révélerait et diffuserait ces informations, cela représenterait la « plus grande catastrophe du siècle ». 

 

Toutes ces infos vont-elles se retrouver aux mains des Iraniens ?

 

Le site en question a affirmé que, d’après les sources du renseignement israélien, on n’avait pas vécu des événements d’une telle gravité depuis la chute du régime nazi, à la fin de la Seconde guerre mondiale, ou encore depuis la fin du régime communiste d’Allemagne de l’Est, dans les années 1990. Il fait savoir que les informations saisies [par le Hamas] dans le centre du renseignement palestinien [de Gaza], créé par les Etats-Unis et l’Angleterre, se comptent par millions. Il a été affirmé qu’Israël à demandé au régime égyptien de l’aider à s’emparer immédiatement de ces informations, de peur qu’elles ne tombent aux mains de l’Iran, du Hezbollah et de la Syrie. 

 

Que contiennent les dites informations ?

 

Ces documents comportent notamment, a-t-il été indiqué, des informations concernant des opérations conjointes entre services israéliens et étrangers du renseignement, les noms de Palestiniens ayant servi d’intermédiaires avec Israël, les noms de collabos palestiniens ainsi que des informations relatives aux transferts d’armes et d’argent sale [entre Israël et l’Autorité palestinienne, ndt]...'

Article original en turc.
Traduit du turc par Marcel Charbonnier.

Cet évènement , s’il s’avérait être vrai ,  pourrait être l’élément déclencheur d’un rééquilibre  entre les forces en présence au Moyen Orient par le truchement du chantage que pourraient exercer le Hezbollah , le Hamas et tout autres organisations désireuses de réorganiser leur société  , leur destin , suivant leur propres convictions .Non ? Pour ma part , j’imaginais déjà à quel point bon nombre de gouvernements dans cette région du monde ( aussi ) sont sous la coupe de coups fourrés concoctés dans l’ombre par toutes sortes de services

‘ spéciaux ‘ occidentaux et arabes contre les peuples  qui voient le ( leur ) monde de manière différente de la nôtre .Non ?

Espérons aussi qu’Israël ne réagira pas par la fuite en avant en concoctant d’autres coups plus fourrés encore pour noyer le poisson…

A peluch’ !

 

 

10:03 Écrit par Alain dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hamas, syrie, hezbollah, israel, l iran |  Facebook |